Le secteur du bâtiment est en pleine mutation. Il évolue afin de répondre à de nouvelles normes plus respectueuses de l’environnement. Cela a donc donné lieu aux travaux de rénovations énergétiques. Quel est leur intérêt et de quelles aides peut-on bénéficier en les effectuant ?

L’importance des travaux de rénovation énergétique


La rénovation énergétique vous permet d’améliorer considérablement le confort de thermique et acoustique de votre logement. De plus, vous avez la possibilité de profiter d’un crédit pour la réalisation de vos travaux. Pour cela, vous avez la possibilité d’effectuer une simulation 100 % en ligne, et ce, sans engagement.

Réaliser des travaux de rénovation vous permettra d’être eco-friendly en contribuant à la sauvegarde de la planète. En effet, vous réduirez votre impact écologique avec un logement plus économe. Il peut s’agir de travaux d’isolation et d’installation d’un système de chauffage plus performant ou d’équipements produisant des énergies renouvelables.

Il s’agit d’un must have pour votre habitat qui vous permettra de faire d’importantes économies d’énergie et par ricochet d’argent. Les dépenses liées au chauffage seront fortement amoindries et votre logement aura une plus grande valeur.

Les aides disponibles pour l’exécution des travaux d’amélioration énergétique

Afin d’accélérer la transition énergétique, plusieurs mesures ont été mises en place pour assister les personnes réalisant des travaux d’amélioration énergétique.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est une assistance à l’endroit des détenteurs d’une résidence principale. Elle vise à les aider au financement des travaux d’économie d’énergie de leur habitat. Il peut s’agir de propriétaires occupants, de locateurs ou des sociétés civiles non assujetties à l’impôt sur les sociétés. Les travaux auxquels s’appliquent l’éco-prêt sont ceux d’isolation de :

  • murs ;
  • planchers ;
  • combles ;
  • et de toiture.

L’éco-prêt concerne également l’amélioration et le remplacement des systèmes de production d’eau et de chauffage. Ces travaux doivent avoir été obligatoirement effectués par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) comme le notifie ce site.

La TVA réduite

Il est possible de bénéficier d’une TVA réduite en effectuant des travaux de rénovations énergétiques. Cependant, le bâtiment (résidence principale ou secondaire) devant subir la rénovation doit être habité depuis plus de 2 ans. Les travaux permettant de bénéficier de la TVA réduite sont ceux d’amélioration énergétique et d’aménagement. Selon le type de travaux effectués, la TVA peut être réduite de 5,5 % ou de 10 %.

MaPrimeRénov »

Comme le montre cette page, « MaPrimeRénov » est une aide financière qui remplace le crédit impôt pour la transition énergétique. Elle concerne tous les ménages qui prennent des mesures de rénovation énergétique dans une construction servant de résidence principale.

Les travaux concernés par cette prime sont ceux d’isolation, de chauffage, mais aussi d’audit énergétique et de ventilation. La prime est calculée en fonction des revenus du ménage et du gain écologique réalisé pendant la rénovation.

Les aides ANAH

Les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) sont des subventions pour les foyers aux revenus modestes. Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions. Les travaux doivent avoir été réalisés à hauteur d’un montant de 1 500 € au minimum.

Le bâtiment concerné par la rénovation doit aussi avoir plus de 15 ans au moment de la demande d’aide. Il faut également s’engager à vivre dans le logement pendant au moins 6 ans les travaux finis.

Plusieurs arguments sont en faveur de la rénovation énergétique. Ainsi, opter pour ces travaux, c’est préférer un mieux-être et protéger la planète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here