La Vierge Marie occupe une grande place dans le catholicisme. Sa statue est omniprésente sur tous les lieux de culte catholique et est honorée par les fidèles. De nombreuses raisons expliquent cette importance que les catholiques accordent à la statue de la mère de Jésus-Christ.

La Vierge Marie est la créature telle que Dieu l’a désirée

Les Statues de la Vierge présentes sur les lieux de cultes catholiques et disponibles sur la boutique religieuse : Palais du Rosaire, où vous pourrez trouver toutes sortes d’objets religieux, sont là pour rappeler aux fidèles l’exemplarité de Marie. Pour les catholiques, la Vierge Marie représente l’exemple parfait de ce que le créateur attend des hommes. Elle est fille bien-aimée du père, la créature telle que Dieu l’a voulu. Elle accomplit correctement le projet de Dieu sur l’Homme.

Elle est conçue sans le péché originel et est retournée chez Dieu dans la gloire du ciel. Durant toute sa vie, elle n’a jamais été complice avec l’esprit du mal. Elle n’a jamais péché. Elle est parfaitement innocente. L’Église est appelée à imiter la mission de Marie. Elle est le modèle par excellence qui a été docile à l’Esprit Saint. Elle s’est laissée guidée par l’Esprit Saint. C’est elle qui apprend aux fidèles à vivre sous le souffle de l’Esprit.

La Vierge Marie est le temple de l’Esprit Saint

Pour les catholiques, Marie est également le temple de l’Esprit Saint. Dans Luc 1, 30, on peut lire que la Vierge de Nazareth a été choisie pour devenir la mère du Rédempteur par l’opération de l’Esprit Saint. Elle a trouvé grâce aux yeux de Dieu par son humilité. Elle est transparente à l’action divine. Sa foi lui a attiré le don de l’Esprit Saint. Elle s’est laissée guidée par lui depuis la conception de Jésus jusqu’à sa naissance, et même après. Selon Benoit VI, on peut être sûr que le très Saint Cœur du Christ a toujours trouvé dans le cœur de la Vierge Matie un foyer ardent de prières et d’attention constante à la voix du Saint-Esprit.

Elle est la femme la plus libre qui soit, car là où il y a l’Esprit de Dieu, c’est là où il y a la liberté. Marie est également une femme heureuse, car elle a cru. Elle chemine dans la foi après avoir dit oui au plan de Dieu. C’est dans la foi qu’elle accomplit son pèlerinage. Après avoir travaillé à ce que Dieu se fasse Homme, elle travaille à ce que les Hommes rejoignent Dieu. Elle pousse le peuple de Dieu à se laisser renouveler par l’Esprit et à être des instruments de communion et de réconciliation.

La Vierge Marie est la mère de l’Église

Marie est la mère de Jésus, le Fils de Dieu. Jésus a donné la consigne aux disciples de la prendre pour mère comme si le plus important est d’abord de la prendre chez soi. C’est en effet au pied de la Croix que le Christ a confié Saint-Jean à la Vierge Marie. « Femme, voici ton fils ». Jésus confie l’apôtre Jean à sa mère, puis Jésus confie Marie à son disciple : « Voici ta mère » (Jean 19, 25-27). Pour les catholiques, l’apôtre Jean représente donc le peuple de Dieu dont Marie doit s’occuper.

Le peuple catholique est confié à la Vierge Marie et à son intercession. Elle est le signe de la tendresse divine. Elle est pleine de grâce et transmet sa tendresse à l’Église. Elle est là pour appeler les personnes touchées par le péché à venir, afin d’avoir le repos intérieur. Elle attire le peuple et lui demande d’aller vers son fils Jésus-Christ. C’est elle qui reçoit l’Église. Elle est la figure de l’Église et elle appartient à l’Église. C’est Marie qui va initier le peuple catholique à la foi, à la vie de charité. Elle conduit à une vie de communion et d’intimité avec le Christ.

La Vierge Marie est avant tout humaine

Les catholiques se reconnaissent en Marie. Pour eux, Marie est avant tout un être humain. Prier Marie, c’est comme parler à sa mère. On peut tout confier à sa mère parce que l’on sait qu’elle pourra comprendre ses enfants. Une maman souffre pour ses enfants. La Vierge Marie est tout comme l’être humain, mais sans le péché. Elle est la mère de tous les croyants. Elle s’occupe de ses enfants. Les membres de l’Église sont ses fils et filles. C’est une mère pleine de miséricorde.

Avec la Vierge Marie, tout est simple et c’est souvent du cœur à cœur. Elle peut consoler son peuple et l’entourer de tendresse lorsqu’il souffre. Elle apporte la miséricorde à ses enfants. Elle s’intéresse à ses enfants et continue d’intercéder en leur faveur comme elle l’a fait à Cana.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here